Auto-école confort Conduite

Formation Post-Permis et réduction de la période probatoire

La formation post-permis s’adresse aux jeunes conducteurs qui ont obtenu le permis de conduire depuis le 1er janvier 2019. La formation permet de réduire d’un an la période probatoire du conducteur novice.

En effet, à l’obtention du permis de conduire, le jeune conducteur possède un capital de 6 points. Si aucune infraction ayant entraîné une perte de point n’a été commise, le permis de conduire est crédité de 2 points supplémentaires par année sur une période de 3 ans. Dans le cas d’une conduite accompagnée, le permis est crédité de 3 points par an sur une période de 2 ans. 

Grâce à la formation complémentaire, la période probatoire est de 2 ans au lieu de 3 ans pour les jeunes conducteurs ou 18 mois au lieu de 2 ans pour les conducteurs novices ayant obtenu par le biais de la conduite accompagnée.

Pour qui ?

La formation post-permis s’adresse exclusivement aux titulaires d’un premier permis (A1, A2, B1 ou B)

Conditions 

Pour suivre ce stage post-permis, le jeune conducteur doit remplir 2 conditions : 

  • Avoir obtenu son permis depuis au moins 6 mois et depuis moins de 12 mois,
  • Ne pas avoir commis d’infraction entraînant une perte de point (avant et après le stage).

Déroulement et objectif du stage 

Le stage s’effectue sur une journée complète (durée 7 heures) avec un minimum de 6 participants. 

La journée est décomposée en plusieurs modules dont le contenu a été élaboré par des spécialistes de la sécurité routière. Elle vise à aider les jeunes conducteurs à prendre pleinement conscience des dangers de la route au moment où ils acquièrent davantage d’assurance. En effet, la « sur-confiance » qu’ils ressentent généralement entre six mois et un an après l’obtention de leur permis de conduire, donne lieu à une accidentalité particulièrement élevée, du fait d’une mauvaise appréciation des risques.

Ce stage s’inscrit dans une démarche préventive qui vise à réduire le risque d’accident. Il prend la forme d’une session collective et privilégie les échanges entre jeunes conducteurs. L’idée est de partager leurs premières expériences et leurs réflexions sur leurs comportements au volant. 

Pour connaître les dates de formation, rapprochez-vous du secrétariat.